Les stéthoscopes électroniques Appach’s destinés aux femmes enceintes sont les appareils présentés sur le site appachoya.com.

La petite histoire :

Après avoir partagé mon idée que le stéthoscope Appach serait un outil qui permettrait d’être à l’écoute du bébé, j’ai eu d’intéressants retours et intéressés retoursEn effet, la curiosité, le désir d’expérimenter une nouvelle perception, la joie d’entendre, l’envie de se réunir autour du bébé, d’être à son écoute et de lui porter une attention, font de cette proposition, une belle idée.

L’Appach est un outil mettant, pour la première fois, si je puis dire, au même « niveau » le père et la mère, à savoir l’écoute acoustique amplifiée du bébéLe père ne sentira jamais comme la mère, et n’aura jamais les tensions, les mouvements, les poids ni les belles sensations que peux sentir la maman. Or, avec l’Appach, vous avez une écoute commune, reliante, amenant des souvenirs communs. Cela permet aussi de renforcer le lien entre le père et la mère qui à cette période peut être plus délicate parfois.

En effet, pour la maman il peut y avoir une fragilité d’intrusion, la peur de revivre un viol, une sensation de ne pas sentir son enfant et bien d’autres aspects. Le stéthoscope permet de reprendre un peu le dessus et d’être dans une écoute amplifiée assistée afin de se réapproprier le lien naturel qui est là. Il y a aussi quelques espaces peu paisibles pour le père qui peuvent émerger. En effet, toucher le ventre de la mère n’est pas toujours un plaisir pour le père. Sentir sous une peau tendue, un être (même aimé) qui bouge, n’est pas une chose aisée, ni parfois agréable. Ces quelques éléments peuvent faire que la grossesse n’est pas toujours facile à vivre pour le couple même si l’amour est là. Cela dépend de beaucoup de paramètres.

Le stéthoscope Appach permet donc, sur une large échelle, de découvrir, de créer, de garder, de renforcer, d’expérimenter le lien différemment.

J’ai eu des échanges avec des parents qui ont eu la joie de connaitre l’haptonomie, des femmes qui massent des femmes enceintes et des femmes enceintes bien entendu. Des thérapeutes aussi, où j’ai découvert des éléments qui m’ont amenés à me dire que cette nouvelle écoute pourrait aider des personnes. Sauf contre indication du praticien spécialisé, cela peut entrer dans les approches telles que l’haptonomie par exemple. Puis il permet aussi l’écoute de sa propre autorégulation, donc d’être avec soi et se poser.

L’idée d’avoir un Appach pendant cette période de grossesse est une belle idée.

Et même une belle idée de cadeau car le stéthoscope n’est pas là que pour cette période de 9 mois. L’Appach peut être là pour masser bien plus tard le bébé après l’accouchement, ou les autres enfants et être dans une autre écoute.

Il peut être utilisé pour masser maman ou papa dans une autre approche plus subtile ou sensuelle après la période de grossesse, qui, pour certains semble être plus délicate à ré-ouvrir.

C’est pour cela que j’ouvre l’acquisition des Appach’s aux femmes enceintes (et aux papas :o) ) car c’est un bel objet pour garder, avec soi et ses proches, le lien.